[!] Toulouse - Bordeaux en rollos

On se donne des rendez-vous roller : balades, randos, sessions, spots...
1475patrice
Pilier de bar
Messages : 260
Inscription : sam. 27 sept. 2008 - 13:39

[!] Toulouse - Bordeaux en rollos

Message par 1475patrice »

bonjour à tous, connaissez vous cet article qui parlait d'un grand raid roller de Bordeaux jusqu'à Toulouse ?
https://www.rollerenligne.com/de-bordea ... ment-21687
J'ai trop aimé cet article, je l'ai lu plusieurs fois, et au final il m'a tellement inspiré que j'ai étudié la question pendant des mois : les différentes routes possibles, l'état du bitûme (en zoomant un max sur les streetviews :D ) , les hébergements disponibles...etc ....et finalement, un week end ou toutes les conditions étaient réunies (bonne météo, 2 journées de disponibles), j'ai décidé de me lancer à l'aventure ! en solo, pour cette fois, car comme ce trajet était une totale découverte pour moi, je me suis dit : si c'est une galère.....on ne sait jamais, autant ne pas prendre de risque en y amenant du monde ! le vendredi soir 21 octobre, je suis assez fébrile, je révise plusieurs fois tout mon matériel, je huile les roulements et je finis mes préparatifs à 1h30 du matin !! pas top, mais bon, la nuit est vite passée et me voilà sur le départ à 9h du mat (j'avais prévu plutôt 8h....) roller aux pieds et sacs à dos de 8kg sur le dos ! je rejoints dans la fraicheur matinale le canal latéral à la Garonne et tout se passe bien jusqu'à Agen, sauf après Moissac, un peu de graton (de Moissac jusqu'à Malause) ! mais j'ai droit à des paysages magnifiques, l'air pur, des gens qui bouquinent sur leur péniche....ambiance hyper paisible le long de ce canal ! à Agen, j'ai quelques doutes sur la poursuite du voyage car je n'ai rien réservé pour la nuit, ne sachant pas trop ou j'allais m'arréter, j'avais juste noté quelques chambres d'hôtes dispos sur le trajet.....du coup, est ce que je dors à Agen, ce sera peut être plus facile de trouver une chambre que dans les petits villages suivants ? pour ne pas trop avoir de km à faire le lendemain, je décide de m'en tenir à l'objectif prévu pour ce samedi : arriver au village de Damazan ( en dessous de Marmande ). j'avais déjà 111km au compteur en ce milieu d'aprèm, et il m'en restait donc 33 à faire jusqu'à Damazan !.....aller, je relance ma vieille carcasse un peu fatiguée sur les 6 roues matters 125 (celles à noyaux bleus) et j'avoue que j'étais bien content de les avoir : déjà pour moins sentir le graton qu'avec des petites roues mais aussi et SURTOUT parce qu'elles dégagent une vitesse incroyable qui joue en ma faveur !! malheureusement, même si c'était le dernier samedi avant le changement d'heure, je m'aperçois que la nuit tombe quand même bien vite et je me retrouve carrément dans la nuit noire ! j'avais pourtant prévu dans mes calculs que j'arriverai avant la nuit ! mais c'est là que l'on voit toute la différence entre ce que l'on prévoit sur le papier et la réalité sur le terrain ! je m'étais fixé l'objectif de 6h de roller par jour avec une moyenne de 22 km/h et au final j'ai plutôt fait (d'après mon strava) 7h de roller à 19.5 km/h de moyenne...... :jaune05: du coup, sans lampe frontale, je suis obligé de déchausser et de monter vers le plus proche village du canal : Buzet sur baïse en espérant y trouver une chambre d'hôte disponible ! je vois un bar restaurant encore ouvert au centre du village..... ouf, je suis sauvé, enfin j'espère et en effet, les gens qui sont là m'indiquent un excellente chambre d'hôtes, à Damazan justement, le village que je voulais absolument atteindre ce soir là ! mais comme c'est vraiment la nuit noire et que les routes ne sont pas éclairées autour du village, une dame très sympa me dépose à la chambre ! trop cool :D je me prélasse alors sur le lit en terminant des boissons énergétiques et des barres de protéÏnes, je révise un peu le matériel (chaussons fitness rollerblade 110 et platine éoskates 3x125) : c'est bon ! ça tient, rien ne s'est dévissé pendant la route ! je sort alors mes pourdres magiques et je prépare les bouteilles de boissons énergétiques pour le lendemain !! enfin, moment tant attendu, je me détends longuement les muscles sous une douche bien chaude ! là aussi, petit questionnement existenciel ce soir là : alors, la machine tient bon ? ou je rentre à Toulouse en blablacar ? non, non, tout va bien, je préfère aller jusqu'au bout du rêve (même s'il est un peu fou) : atteindre Bordeaux dimanche aprèm ! et en effet, dimanche matin, me voilà debout vers 7h pour le dèj et après un bon café, j'enfile les rollos vers 8h ! matinée très douce, temps couvert, je traverse le petit village endormi et les panneaux de la suite de la véloroute me font partir dans la campagne ! excellent bitûme à travers des champs de pommiers et de kiwis !! mais je vois la piste du bord de canal au loin et j'ai hâte de la rejoindre !! mais une fois dessus, GGRRRRRRRR...... je m'aperçois de ce que veut VRAIMENT dire le mot graton : :evil: l'horreur, le pire graton de toute ma life, comment dire : un tapis de graviers pointus plantés dans le sol, un bitûme à l'abandon depuis des dizaines d'années, c'est pas possible autrement ! ma vitesse moyenne chute, je fait quelques minutes sur ce tapis de pointes et je pète les plombs.....je décide d'abandonner les bords du canal pour continuer sur les départementales du coin ! qu'il y ait de la circulation ou pas, je m'en fous !!!! et là, j'arrive donc à Tonneins.....et pour un dimanche matin, ça va, pas trop de voitures !! je regarde la route ; je suis gâté, un vrai billard sur ces départementales ....et ça va durer comme ça jusqu'à Marmande, la Réole ! à la Réole, je croise une boulangerie patisserie ouverte, je prends 2 canettes de Redbull (ça aide.. :lol: ) et après avoir pris un gros sandwich jambon fromage tout chaud, je reprends la route qui restera au final un vrai billard un peu valloné jusqu’à Bordeaux : le top ! a environ 18 km de la réole, je fait un arrêt dans le magnifique petit village de sauveterre de Guyenne : c’est de là que part la voie verte Lapébie (55km), la dernière partie du voyage ! petit arrêt photos, et tout content, je m’élance sur cette voie qui est pour moi l’une des plus belles de France ! on y roule sur un bitûme tout neuf, je vous la recommande, elle est vraiment excellente, un coin de nature magnifique à travers champs, vignes et forêts…..c’est le moment de remplir à fond ses poumons de l’air pur et des odeurs de la forêt (y avait des champignons et des chataignes…mais bon, à l’allure ou je roulais, pas le temps de m’arréter pour la cueillette !! j’arrive à Bordeaux fatigué mais tellement content d’avoir atteint mon objectif !! je termine mon périple au pont saint Jean, en face la gare, et je suis replongé d’un coup dans l’ambiance centre ville avec les odeurs qui vont avec !! berk…… comme si j’avais un peu perdu l’habitude de tout ça après 2 jours passés en pleine campagne !! je m’assoit dans un coin, il est 17h passé, je cherche sur mon téléphone un moyen de rentrer rapidement à Toulouse car je bosse le lendemain et je n’ai ni le temps ni la force de faire les 280km de rollos en sens inverse pour rentrer à Toulouse ! une heure après, je monte dans un flixbus et je repense à ce périple un peu fou : 2 jours de 140 km chacun avec 19.2 km/h de moyenne le samedi et grace au bon bitûme du dimanche : 19.7 km/h de moyenne pour ce deuxième jour de route ! je suis trop satisfait que tout se soit bien passé dans ce grand raid roller : le matériel à bien tenu la route, pas de casse, et physiquement, avec de la préparation, de l’entrainement et surtout des compléments adaptés en boissons et nutrition, ça passe malgré une grosse fatigue quand même ! je souhaiterai maintenant revenir sur les lieux du périple pour affiner un peu le tracé gps, supprimer les zones de graton et les remplacer par de meilleures routes si possible car qui sait, peut-être qu’un jour on remettra ça si y a des patineurs motivés pour venir !!
Allez, roulez bien !
A plus,
Patrice

Avatar de l’utilisateur
TopGun
Colonne de temple
Messages : 774
Inscription : mar. 05 août 2014 - 19:23
Sexe :
Âge : 37

[!] Re: Toulouse - Bordeaux en rollos

Message par TopGun »

:ola: wow! Un plaisir de lire ton aventure un peu fo-fooolle!!!

Je pense que tu as pu la faire juste à temps avant l’arrivée du mauvais temps!

Bravo à toi pour cette incroyable aventure parce que le graton ne pardonne jamais!
Vitesse Max : Mach 0.040 / 50.4 km/h
En progression pour aller encore plus vite...
TopGun/Pepito/Mi corazon.... ^.^

1475patrice
Pilier de bar
Messages : 260
Inscription : sam. 27 sept. 2008 - 13:39

[!] Re: Toulouse - Bordeaux en rollos

Message par 1475patrice »

oui......comme tu dis, c etait les derniers jours avant l'arrivée du froid et du mauvais temps....j'y suis allé à temps....
la depèche du midi à fait un article a ce sujet :
https://www.ladepeche.fr/2022/11/02/en- ... 776028.php

coco
Pylône de viaduc
Messages : 2102
Inscription : mar. 11 déc. 2007 - 15:33
Localisation : Quartier "piste noire"
Sexe :

[!] Re: Toulouse - Bordeaux en rollos

Message par coco »

waouh ! Bravo !!
Courageux quand même ! Merci de nous en faire profiter !
Et tu avais aussi prévu l'interview pour la dépêche ? :lol4: :lol4:
:ola:

1475patrice
Pilier de bar
Messages : 260
Inscription : sam. 27 sept. 2008 - 13:39

[!] Re: Toulouse - Bordeaux en rollos

Message par 1475patrice »

:D :) :) .....oui, j'ai profité de l'occasion pour montrer au public qu on peut vivre de supers moments en roller......y a pas que le foot et le rugby dans la vie...... :non: y a aussi le roller !!!!!!!! j etais trop content (apres des demandes a plusieurs journalistes) d'en trouver enfin un qui veuille bien éditer mon article ..... :jaune05:

Répondre